Développement durable

02/08/16
Developpement durable

La prise en compte du développement durable dans la gestion quotidienne des entreprises est une opportunité de développement et non une contrainte. L’UMIH en est profondément convaincue. En adoptant des pratiques plus écologiques, les entreprises maîtrisent leurs charges d’exploitation, répondent aux attentes des clients et sont en phase avec les nouvelles responsabilités sociétales.

 

L’UMIH travaille sur les problématiques de gestion des biodéchets, lutte contre le gaspillage alimentaire, économies d’eau, économies d’énergie, développement des achats responsables, etc.

 

  • Lutte contre le gaspillage : l’UMIH encourage tous les professionnels à s’inscrire dans cette démarche citoyenne qui participe à la pérennité des entreprises. En 2013, l’UMIH a été partie prenante du Pacte National contre le Gaspillage alimentaire qui vise la réduction par deux du gaspillage alimentaire d’ici à 2025 au travers de divers engagements. Si 1,5 million de tonne de déchets sont produits chaque année par la restauration, le gaspillage alimentaire n’est que la partie immergée de l’iceberg. Aussi, l’UMIH a publié en septembre 2015, un Guide de bonnes pratiques pour lutter contre TOUTES les formes de gaspillage dans les restaurants. Comment optimiser ses consommations d’eau, ses consommations d’énergie ? Comment opter pour des achats responsables ? Comment limiter sa production de déchets et mieux les gérer ? Comment lutter contre le gaspillage alimentaire ? Véritable mode d’emploi à destination des professionnels, ce guide, élaboré grâce à la contribution de près de 400 chefs, propose des mesures simples, faciles et rapides à mettre en œuvre pour limiter le gaspillage dans les établissements.
  • Labellisation : l’UMIH est partenaire du label Clef Verte, géré par la Fondation pour l’éducation à l’Environnement. Ce label valorise l’engagement des hôteliers sur le sujet (plus de 600 hébergements touristiques labellisés en France).
  • Affichage environnemental : l’UMIH participe aux côtés de l’ADEME et du Ministère de l’environnement au développement de cet affichage dans les hôtels. Des notes, sous forme d’étiquette, expliquent aux clients la démarche engagée par le professionnel et l’invite à y adhérer (impact CO2, consommation d’eau, consommation d’énergie, quantité de déchets, % produits écologiques).

 

Objectifs

En lien avec la COP 21, l’UMIH a décidé de créer une Commission Développement Durable transversale à toutes ses branches (hôtels, restaurants, saisonniers et cafés/monde de la nuit) afin d’apporter cohérence et visibilité aux actions mises en place.

Cette commission, réunie pour la 1ère  fois en janvier 2016, se donne comme objectif de promouvoir le développement durable comme levier de performance et de création de valeurs pour les entreprises du secteur CHRD.

 

Différents supports et actions d’engagements sont prévus :

  • des outils pédagogiques à l’instar du guide « Lutter contre le gaspillage dans son restaurant – Bonnes pratiques de Chefs », publié par l’UMIH en 2015 ;
  • des tableaux de bord (par exemple pour calculer facilement des retours sur investissement d’équipement écologique) ;
  •  des partenariats.