"Sauvons nos plages – Sauvons nos emplois" : Signez la motion

13/07/16

Alors que le week-end prolongé du 14 juillet signe le début de la saison estivale, l’UMIH lance, pendant tout l’été, la pétition « Sauvons nos plages – Sauvons nos emplois » et appelle tous les plagistes et leurs clients à la signer.

 

La pétition pourra être signée directement dans les établissements de plage ou via le site internet change.org.

 

Cette pétition reprend la motion adoptée à l’unanimité, lors de la 1ère Convention nationale des plagistes qui a eu lieu à Cannes le 29 et 30 mai dernier qui demande plus de souplesse dans la mise en œuvre du décret plage de 2006 et sa modification afin de concilier les activités économiques et les impératifs liés au domaine public maritime.

 

En effet ; dix ans après son entrée en vigueur, ce décret a montré les difficultés de sa mise en œuvre et son coût financier important pour les professionnels. En l’état actuel de la réglementation, le texte entraînerait par exemple sur la ville de Cannes la disparition de 400 emplois et autant sur la ville d’Antibes. C’est globalement plus de 2.000 emplois qui seraient supprimés sur le territoire national.

 

Les plagistes de France proposent une modification du décret plage de 2006 en ce qui concerne la densité des plages et la démontabilité des équipements en prenant en compte les territoires et les patrimoines.

 

Sans remettre en cause la loi Littoral, les établissements de plage, directement concernés par la protection de l'environnement et du littoral, ont besoin d'une réglementation adaptée pour chaque façade maritime, en tenant compte des spécificités des communes.

 

L’UMIH adressera, à la fin de la saison estivale, la pétition et l’ensemble des signatures à Ségolène ROYAL, ministre de l’Environnement, de l’Ecologie.

 

Signez la pétition :
"Sauvons nos plages - Sauvons nos emplois"