Oui la dématérialisation du titre-restaurant présente de nombreux avantages pour les restaurateurs

27/06/14

Presque deux mois après l’entrée en vigueur effective du décret « titre restaurant dématérialisé », et alors que beaucoup de professionnels s’interrogent quant aux différentes solutions existantes, l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’Hôtellerie), première organisation professionnelle du secteur de l’hôtellerie-restauration, rappelle que la dématérialisation du titre-restaurant présente de nombreux avantages pour les restaurateurs indépendants :


  • Pas d’avance de trésorerie : tous les titres dématérialisés sont aujourd’hui remboursés en 48 heures.
  • Aucun investissement supplémentaire en matériel : la quasi-totalité des titres dématérialisés sont compatibles avec le TPE (terminal de paiement) déjà présent dans la plupart des entreprises.
  • Un gain de temps dans le traitement des titres : Le restaurateur n’a en effet, plus besoin de détacher les coins sécables, d’endosser les titres, de les trier par émetteur et de les envoyer pour obtenir leur remboursement. Désormais, toutes les informations nécessaires au paiement du restaurateur sont transmises au moment de la transaction.
  • Plus de risque de non remboursement liés aux titres volés, périmés, perdus et ou non parvenus. Toute transaction autorisée et validée par l’émetteur est automatiquement réglée.
  • Une baisse des commissions. Si tous les tarifs des émetteurs ne sont pas encore connus, on peut d’ores et déjà constater une baisse des commissions avec le titre dématérialisé comparé à la plupart des tarifs papier.

 

Pour Roland HEGUY, Président Confédéral de l’UMIH : « La dématérialisation du titre restaurant va dans le bon sens : un cadre juridique qui préserve l’objet social du titre, l’apparition de nouveaux émetteurs (Moneo, Resto Flash,…) qui dynamisent le marché et une plus grande facilité d’utilisation pour les restaurateurs. »

 

Et de poursuivre, « face aux nombreuses interrogations des restaurateurs, l’UMIH continuera d’accompagner les professionnels pour faire de la dématérialisation une réussite ».