La restauration française pleure son père spirituel, Paul BOCUSE

22/01/18

C'est avec la plus grande tristesse que l'UMIH a appris ce matin le décès de Paul BOCUSE, le plus grand cuisinier français et le meilleur ambassadeur de notre gastronomie.

Nos pensées se portent vers sa famille, ses enfants; mais également vers tous les salariés de ses établissements.

Les professionnels de la restauration ont perdu aujourd'hui leur père spirituel mais continueront de lui rendre hommage en suivant ses préceptes: priorité au produit et au savoir-faire du chef. La cuisine française, c'est Monsieur Paul.

 

Roland HEGUY, Président confédéral de l'UMIH

Hervé BECAM, vice-président confédéral de l'UMIH

Hubert JAN, Président UMIH Restauration

Laurent DUC, Président UMIH Rhône