L’UMIH et le GNC reçus par Arnaud MONTEBOURG

19/05/14

L’UMIH, (Union des métiers et des industries de l’Hôtellerie), la première organisation professionnelle du secteur de l’hôtellerie-restauration, fédérant 85% des professionnels syndiqués indépendants sur tout le territoire français, et le GNC (Groupement national des Chaînes Hôtelières) ont rencontré aujourd’hui Arnaud MONTEBOURG, ministre de l’Economie et du Redressement productif et du Numérique, et les équipes de Valérie FOURNEYRON, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire.

Cette rencontre a été l’occasion d’échanger sur une feuille de route commune, dont les principales propositions seront dévoilées lors des conclusions des Assises du Tourisme et qui définira les chantiers à venir pour la profession et pour le développement de l’offre touristique en France. L’ensemble de la profession était représentée lors de cet entretien : des professionnels indépendants en activité (Roland HEGUY et Hervé BECAM pour l’UMIH), aux côtés des chaînes hôtelières (GNC).

Les deux organisations professionnelles ont rappelé au ministre que « Les cafés, hôtels, restaurants, établissements de nuit, ce sont 220 000 entreprises « Made In France », non-délocalisables et employant près d’un million d’actifs. Le tourisme hexagonal, c’est la marque France, reconnue pour sa qualité et son savoir-faire. C’est un secteur d’avenir, créateur de richesses et d’emplois, c’est un secteur à part entière qui mérite un plan d’actions et d’investissements. Le ministre nous a écouté et a apprécié la contribution de notre secteur à l’économie française. »

Les deux organisations professionnelles ont présenté au ministre les chantiers de la profession, notamment les travaux et leurs propositions sur les centrales de réservation en ligne, l’accessibilité, la location meublée touristique, les difficultés d’accès au crédit et la nécessité de conjuguer les moyens pour relancer l’investissement dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, la future appellation « fait-maison », etc.

« Après nos rencontres au ministère des Affaires étrangères et du Développement international et au ministère de l’Economie, du Redressement numérique et du Numérique, nous espérons que les Assises du Tourisme, dont les conclusions sont attendues avant l’été, soient le point de départ d’une politique ambitieuse en faveur de la destination France et du développement de l’offre touristique qui servira à la fois l’Etat, les professionnels et nos salariés. », concluent Roland HEGUY et Jacques BARRE.

L’UMIH et le GNC seront également reçus par Axelle LEMAIRE, secrétaire d’Etat chargée du numérique le jeudi 5 juin prochain.