Décembre 2017 affiche de bons résultats sur l’ensemble des catégories

01/02/18

En novembre dernier, l'hôtellerie française affichait une impressionnante croissance à deux chiffres du RevPAR. En décembre 2017, l'évolution du RevPAR gravite autour de +10 % pour l'hôtellerie de chaînes et indépendants en France.

Décembre, mois où l'on déambule dans les marchés de Noël, où l'on se rassemble à l'occasion des festivités et où les villes déploient leur programmation afin de célébrer le passage à la nouvelle année.

Une fois de plus, on retrouve donc un RevPAR tout sourire qui enregistre une évolution de +10.5 % par rapport au mois de décembre 2016, en France, toutes gammes confondues. Celui-ci enregistre 50,70€ en décembre 2017 contre 45.80€ en décembre 2016. Les catégories moyen de gamme affichent chacune deux chiffres quant à la croissance du RevPAR : respectivement +10,2 % et +11.4 %. Les segments super-éco et économique réalisent également de bonnes performances avec un RevPAR à +9.1 % chacun.

Le taux d'occupation global qui frôlait les 55 % en décembre 2016 atteint 58.2 % en décembre 2017. Les catégories moyen de gamme et haut de gamme progressent de 3.4 points sur cet indicateur affichant ainsi 57.7 % et 61.9 %, respectivement. A égalité dans la progression du taux d'occupation mais connaissant une augmentation des prix moyens de 5.3 % contre 3.8 %, le haut de gamme permet ainsi une évolution de RevPAR plus élevé que son acolyte, le segment de moyen de gamme.

Télécharger Observatoire UMIH_OK_destination décembre 2017

L’UMIH, 1ère organisation patronale du secteur de l’hôtellerie-restauration s’allie avec OK_destination, leader des études sur le secteur hôtelier, et mettent en place un Observatoire mensuel des performances hôtelières en France, se basant sur le traitement statistique des parts de marché de plus de 3 500 hôtels.

Tous les mois, UMIH et OK_destination publient les résultats de l’activité hôtelière (Taux d’occupation, Prix moyen HT et RevPar HT) par types d’établissements et par zone géographique : France, Grandes Zones (Nord-Ouest, Nord-Est, Sud-Est, Sud-Ouest, Ile-de-France) et départements. L’observatoire permettra également de comparer les résultats avec ceux de l’année N-1 et d’anticiper les tendances de réservation à venir.

Cet observatoire basé sur des données fiables et représentatives (3 500 hôtels) donnera une information juste et précise de la situation de l’hôtellerie française. Il permettra de comparer département par département, mois par mois, et année par année, l’évolution d’un secteur économique majeur pour l’économie française.