Conflits taxis/VTC : Attention aux dommages collatéraux pour l’image de la destination France

26/06/15

Roland HEGUY, Président confédéral de l’UMIH, et Didier Le CALVEZ, Président d’UMIH Prestige, s’inquiètent des conséquences pour l’image de la destination France et pour l’industrie hôtelière des images véhiculées hier lors des opérations entre les taxis et les VTC.

 

Si l’UMIH et ses syndicats associés comprennent la colère des chauffeurs de taxis, et sont toujours en première ligne pour dénoncer la concurrence déloyale engendrée par des activités illégales qui abusent du flou juridique et de l’absence de contrôle (notamment la location meublée à la nuitée pour le secteur de l’hôtellerie), elles regrettent les incidents qui nuisent l’image de la France.

 

 « Avec des images qui vont tourner en boucle sur les télévisions du monde entier, l’image de la France risque à nouveau d’être ternie. C’est regrettable et cela risque d’annihiler les efforts mis en œuvre par l’ensemble des acteurs de la chaîne touristique pour promouvoir l’accueil des touristes, un des côtés du carré du succès présenté lors de la remise des travaux du Conseil de Promotion du Tourisme. », regrette Roland HEGUY, Président confédéral de l’UMIH.