Un protocole de bonnes pratiques entre l’UMIH et le SNAM-CGT

03/12/15
Protocole UMIH SNAM-CGT

L’UMIH, représenté par Laurent Lutse et le SNAM-CGT, représenté par Marc Slyper, ont signé le protocole de bonnes pratiques concernant la programmation et la diffusion d’artistes interprètes.


Ce protocole concerne les spectacles à but lucratif. C’est-à-dire toute représentation de spectacle vivant ayant lieu dans un établissement CHR de 5è catégorie, donnant lieu à une recette propre (entrée payante, augmentation spécifique des consommations à cette occasion). Dans ce cas les groupes programmés relèvent d’une pratique professionnelle et à ce titre doivent être rémunérés. L’UMIH et le SNAM-CGT se sont accordés sur un salaire minimum pour l’année 2016 d’un montant de 103.70€. Cette rémunération minimum est versée sous forme de cachet dans le cadre du Guso.

Parallèlement l’établissement a la possibilité de communiquer de façon professionnelle et faire toute la publicité sur le nom du groupe. De plus, l’employeur pourra bénéficier du dispositif d’aide à l’emploi artistique.

 

Téléchargez le protocole de bonnes pratiques concernant la programmation et la diffusion d’artistes interprètes