UMIH Rhône fête ses 111 ans

25/11/14
UMIH Rhône fête ses 111 ans

L’UMIH 69 a soufflé ses 111 bougies lors d’une soirée réussie et particulièrement fédératrice, en présence de Roland Héguy.

Lors de son discours, Laurent Duc, président de l’UMIH Rhône a rappelé quelques dates marquantes du syndicat.

 

111 ans d’histoire


C’est en 1882 que les branches professionnelles se structurent en chambre professionnelle. Puis en 1903, l’union des branches CHR lyonnaise fusionne. En 1912 cette union prend le nom de syndicat général des hôtels restaurants et débits de boisson  de Lyon et sa banlieue sous la bienveillance du maire historique de Lyon, Edouard Herriot.


111 ans et 12 présidents


Laurent Duc a souhaité rendre hommage à ses prédécesseurs, « hommes engagés et défenseurs invétérés de nos professions qui ont tous permis que l’UMIH soit et demeure l’interlocuteur privilégié du réceptif de l’agglomération et du département ».
Messieurs Collet, Millot, Veuillez, Chavannes,  Plottier,  Connu, Vuillermoz, Bourillot,  Minard, Bargues,  Bernard et Duc.

 

111 ans et toujours au service de la profession


« Aujourd’hui de nombreux combats sont en cours qui font de notre organisation le leader incontestable du réceptif », affirme Laurent Duc.

Au niveau départemental : l’ouverture dominicale des commerces, Lyon destination d’excellence, un schéma directeur maitrisé

Plus largement  au niveau national : la reprise du pouvoir par les hôteliers de leur distribution, la reconnaissance de l’artisan cuisinier inscrite au registre des métiers !

Et de façon transversale : le commerce illégal.

 

111 ans et une nouvelle branche


« La création de la branche nuit au sein de l’UMIH du Rhône a permis de démontrer que l’interface qu’est l’umih entre les pouvoir publics, les riverains, les consommateurs et les professionnels pouvait faire de Lyon la nuit une vraie destination », a déclaré Laurent Duc avant d’inviter les quelques 400 personnes présentes à faire la fête et remettre de façon absolument « officielle » les costards d’or aux professionnels qui ont su valoriser leur métier.