Terrasses : négociations réussies pour l'UMIH Côte-d'Or

22/07/13
Terrasse

Depuis l'entrée en vigueur le 1er juillet 2012 de l'arrêté municipal augmentant très fortement les nouveaux tarifs des terrasses à Dijon, l'UMIH Côte d'Or s'est battue et a obtenu des avancées significatives pour les professionnels CHR.

 

1ère étape : négociations suite au vote du 28 juin 2012.

L'UMIH Côte-d'Or avait obtenu notamment le report au 1er janvier 2013 des nouveaux tarifs, pas d'augmentation facturée pour les professionnels en 2012 sur la base des nouveaux tarifs votés et pas de frais d'installation pour les nouveaux exploitants de terrasses.


2ème étape : requête devant le Tribunal administratif pour contester la délibération du conseil municipal. Cette requête s'est accompagnée d'une conférence de presse et de l'impression  de 50000 sets de table faisant part des revendications de l'UMIH.

 

Suite à cette deuxième étape, l'UMIH Côte d'Or a obtenu de nombreuses avancées pour les professionnels exploitants de terrasses, notamment :

  • Une réduction de 30% sur les frais d'installation
  • Un déclassement en zone tarifaire inférieure pour plus de 60 exploitants
  • Un gel de la grille tarifaire et de la sectorisation pour 3 ans (2013-2014-2015)
  • L'assurance de la consultation de la fédération en 2015 pour une éventuelle modification du règlement
  • L'association de l'UMIH Côte d'Or pour la rédaction d'une charte terrasse

 

L'UMIH Côte d'Or a mené un combat syndical exemplaire pour défendre au mieux les intérêts des 274 exploitants de terrasses sur Dijon en obtenant le maximum des négociations engagées avec la Mairie.