Sandwich and Snack Show 2015 : Une édition sous le signe du dynamisme et de l’innovation !

30/03/15
Sandwich & Snack Show : découvrez les temps forts du salon!

Près de 15 000 visiteurs, dont 10% d’internationaux, et plus de 200 innovations, pour les salons Sandwich & Snack Show, Parizza et Vending Paris avec la même effervescence pour cette plateforme business unique toujours aussi pertinente, réunissant les univers de la restauration rapide, italienne et la distribution automatique.

Le marché du snacking en 2014 : une bonne santé, malgré un léger ralentissement

En 2014, le marché de la restauration rapide enregistre une croissance de 1,01 % en valeur avec un chiffre d’affaires de 46,232 milliards d’euros (45,86 milliards d’euros en 2013). Le nombre de repas sur le segment est de 7,384 milliards d’unités soit une augmentation de 3,24 % par rapport à l’année passée. La dépense moyenne par repas baisse en revanche de 2,42% pour un ticket moyen de 6,17 euros. A noter que cette diminution se fonde notamment sur une baisse du nombre d’items consommés et la recherche du prix justifié pour un consommateur qui profite des promotions agressives. Le consommateur préfère désormais se concentrer sur un plat gourmet de qualité que de consommer un menu complet moins qualitatif.

Les concepts : honneur aux commerces de proximité

Parmi les concepts qui ont le vent en poupe, on compte ceux qui s’inspirent de commerces de bouche et de proximité. Valorisant un véritable savoir-faire, ils séduisent les consommateurs à la recherche de saveur et de qualité. Pour exemple, les gagnants de la Sandwich & Snack Show Academy qui s’inspirent de concepts de boulangerie et boucherie : « Persillé », un lieu hybride entre boucherie et restauration, sur place et à emporter à Paris dans le 13ème, « Boulettes », le spécialiste des boulettes de viandes aux saveurs originales déclinées sous différentes recettes à Paris 2ème et « Feuillette », une boulangerie nouvelle génération mêlant les univers boulangerie-pâtisserie et restauration rapide (Saint Gervais, La Chaussée St Victor, Vendôme, Joué les Tours et Saint-Cyr-sur-Loire).
La tendance Food Truck reste d’actualité avec « Leoni’s Mobile » par Leoni’s Deli qui remporte la Sandwich & Snack Show Academy dans la Catégorie « Street Food ». Ce triporteur parisien propose des hots dogs, avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Autre concept street food gagnant, plébiscité par le public sur Facebook, « Black Spoon », le premier foodtruck de cuisine africaine, avec de grands classiques, comme le poulet yassa ou le mafé (Courbevoie).

Les innovations : montée en gamme et originalité

Plus de 200 innovations ont été présentées sur les 3 salons, dont une bonne partie affichée sur le « mur des innovations ». Les produits et services les plus innovants ont également été mis en avant dans l’espace avec le « Prix Innovation » et « Snacking d’Or 2015 ». Particulièrement présent, le segment du premium avec une offre snacking qui monte en gamme à travers des ingrédients d’origine certifiée, l’originalité des saveurs ou l’élégance des présentations. Plus précisément, 4 grandes tendances ont été dégagées par Rémy Lucas, Directeur général de Cate Marketing : le snacking de l’essentiel qui valorise le retour aux sources et à la qualité, le snacking inspiré qui s’inspire de saveurs hors de nos frontières, le snacking réinventé qui revisite la tradition dans des formats à snacker et enfin le snacking joyeux, le snacking du plaisir, de l’envie et de la décontraction. Parmi les stars du salon, les produits hybrides qui mixent plusieurs spécialités comme le crodots, entre le croissant et le donut’s, le mochis, entre le macaron et le sushi, le sandwich à base de pâte à choux…

Le Snacking : un marché toujours attractif pour les porteurs de projets

Le Snacking Store a permis d’accompagner des futurs entrepreneurs du snacking dans la mise en oeuvre de leurs projets. Pendant 2 jours, ils ont pu découvrir et s’inspirer des derniers concepts et des nouveaux produits du marché. Près de 120 séances de coaching personnalisées ont été animées par des experts. A noter : la thématique forte de la boulangerie qui émerge chez les porteurs de projets.


« Je suis venu au salon exprès pour le Snacking Store. J’ai trouvé des idées intéressantes pour élaborer une stratégie digitale et faire parler de mon concept sur les réseaux sociaux ». Tony Harel – 37 ans porteur de projet


« Mon concept est en cours de développement et le Snacking Store est une bonne occasion pour avoir un avis extérieur et objectif ! J’y ai trouvé des conseils précis de professionnels avisés ». Nathalie Guerrier – 47 ans porteuse de projet


« Tous les profils sont intéressants et à des stades différents d’avancement. Beaucoup viennent bien en amont pour savoir comment protéger leur concept tandis que ceux qui se sont déjà lancés s’assurent d’avoir fait les choses correctement » ! Jérôme Le Hec – Gouache Avocats, Coach du Snacking Store.

Le Zapping du Snacking : toute l’actu décryptée par les meilleurs experts

Espace de conférences et de démonstrations des trois salons, le Zapping du Snacking a réuni tous les acteurs qui comptent sur le marché et abordé tous les sujets d’actualité pour un panorama complet des secteurs et de leur évolution. L’espace a également accueilli la Sandwich & Snack Show Academy ainsi que les Trophées B.R.A et a réalisé le point sur les dernières tendances en France et à l’international.

Toutes les clés du marché du snacking ont été dévoilées grâce aux interventions d’experts (Gira Conseil), avec un décryptage économique du 7ème Indice Jambon-Beurre et du 2eme Indice Pizza. Des chefs comme Flora Mikula et Pascal Favre d’Anne y ont dévoilé leurs recettes inédites de restauration rapide en live.

 

La Pizza : un succès qui ne se dément pas

Le salon Parizza a confirmé le succès de la restauration italienne, pizza en tête ! Avec un chiffre d’affaires de 5,35 milliards d’euros (+1,36%) et 809 millions de pizzas consommées (+1,20%) en 2014, les Français n’auront jamais autant mangé de pizzas ! Au même titre que les autres segments du snacking, la pizza n’échappe pas au phénomène de premiumisation avec des recettes qui se déclinent à la truffe ou au magret de canard et avec des ingrédients d’origine certifiée. Parmi les nouvelles spécialités du snacking italien, la piadina, sera « l’incontournable snacking italien», le concept dédié Lo Zio remporte la Parizza Academy grâce à ses galettes de pain artisanales roulées agrémentées de charcuteries, fromages et légumes.
Moment fort 100% pizza, le Championnat de France de la Pizza qui a vu s’affronter plus de 100 participants en live devant un jury composé de Lionel Lombardi, Yann Le Droguen, Yann Dayer (Champion de France de la Pizza 2014), Gregory Edel, Alexandre Monterosso, Mehdi Douimry, Tahar Belkadi, Omer Sertovic, ainsi que les chefs de cuisine Christophe Gaudin et Angela D'Esposito.
Grand gagnant, le pizzaiolo Nicolas Ribera (sélectionné à Grenoble) a séduit le jury avec sa recette de Pizza gravlax au saumon mariné, poivron et chèvre. Cyril Trinel (sélectionné à Lille) et Ludovic Bicchiera (sélectionné à Montpellier) complètent le podium.


« Parizza est le rendez-vous annuel des pizzaiolos. Démonstrations, dégustations, nouveautés… c’est le salon le plus complet de l’univers de la pizza. J’ai mon stand depuis l’ouverture du salon et j’aime y transmettre ma passion pour la pizza ». explique Thierry Graffagnino, double champion du monde de pizza et président de la fédération des pizzaïolos.

Les chiffres clés du marché de la pizza en restauration commerciale

  • CA : 5,36 milliards d’€
  • Nombre de pizzas consommées : 809 millions
  • Points de vente : 20 432 (dont 14 000 établissements spécialisés pizzas)
  • Les français sont les 2èmes consommateurs de pizza au monde (derrière les Etats-Unis et devant l’Italie)

 

*Source Gira Conseil, 2014