Rénovation des Brevets professionnels

12/12/14
Second de cuisine

Après deux ans de travaux, la rénovation des Brevets Professionnels (BP) du secteur s’est achevée mardi 9 décembre 2014 avec la validation des référentiels par l’ensemble des membres de la 17ème Commission Professionnelle Consultative.

 

Dans l’attente de la publication des arrêtés qui permettront une mise en œuvre de ces diplômes à la rentrée 2015, Roland Héguy, Président confédéral de l’UMIH, se félicite du rôle moteur de l’UMIH, au côté de l’Education Nationale, pour la révision de ces diplômes, essentielle pour nos jeunes et l’avenir de nos métiers.

 

Le Vice-Président, Christian Navet, également Président UMIH 75, a souligné, « la remarquable collaboration  entre l’Education Nationale et les professionnels » sur ce projet.

 

Les nouveaux BP « arts de la cuisine » et « arts du service et commercialisation en restauration », qui remplaceront les BP « cuisinier » et « restaurant », réaffirment leur statut de diplômes professionnels de référence, attestant d’un très haut niveau de qualification. Avec un ancrage professionnel des enseignements, ces BP répondent aux besoins des entreprises d’aujourd’hui et de demain.

 

Michel Bédu, l’un des représentants de l’UMIH au sein de la 17ème CPC, précise que « la volonté des professionnels était de disposer de certifications avec une culture commune, partagée par les métiers de salle et de cuisine ».  C’est dans cet esprit que les référentiels des deux diplômes ont été structurés avec 2 pôles transverses et un pôle spécifique à chaque métier.

 

Le défi de l’attractivité des métiers a également présidé les travaux et l’actualisation des contenus de l’enseignement devrait répondre à cette exigence. A la grande technicité tant culinaire que de service, s’ajoute une bonne connaissance des produits et une plus grande maîtrise de la commercialisation et de la relation client.