Point d'étape sur la fréquentation touristique

29/07/13
Table restaurant

Selon les premières remontées des fédérations départementales UMIH, le taux de fréquentation dans le secteur de l'hôtellerie-restauration en juillet est en baisse en moyenne de -10% par rapport à juillet 2012.

Cette baisse peut atteindre jusqu’à -30%, dans certains zones éloignées du littoral, ou dans des zones rurales.

 

Sollicité par de nombreux médias pour commenter ces chiffres, Roland HEGUY a déclaré « les premiers chiffres pour Juillet sont très mauvais, partout en France. Si nous sommes habitués à connaître des mauvais mois, cette année, en raison de la crise et de la météo que subissent nos établissements depuis le 1er janvier, nous ne pourrons pas rattraper en août cette baisse de fréquentation constatée et donc de chiffres d’affaires. De trop nombreux facteurs s’accumulent : la météo d’une part, la crise économique et la crise de pouvoir d’achat des Français d’autre part, mais également la baisse de vente de dernière minute et la concurrence accrue des autres destinations européennes, notamment l’Espagne ou la Grèce. Je suis très inquiet pour nos professionnels et pour leurs salariés, la rentrée s’annonce très difficile ».

 

Pour Roland HEGUY, il est temps d’agir pour l'industrie touristique qui doit enfin être considérée à sa juste valeur, c’est-à-dire comme une filière créatrice de richesses et d’emploi, et non pas comme un acquis. Une politique d’envergure en faveur du tourisme et de la promotion de la destination France doit être mise en œuvre.

Voir les retombées presse