Mobilisation de l'UMIH et soutien aux restaurateurs plagistes corses

19/04/17

L'UMIH s'est mobilisée jeudi 13 avril à Bastia pour soutenir et défendre les intérêts des restaurateurs plagistes de Haute-Corse. Ils étaient sommés de détruire avant la saison, les constructions en dur présentes sur le domaine maritime, avec comme alternative de s'engager avant le 15 avril contractuellement à les démonter après la saison. Une délégation composée de

300 professionnels, des représentants de la chambre de commerce de Haute-Corse, de l'agence du tourisme de Corse et de l'UMIH ont été reçue par le Préfet Gérard Gavory.

A l'issue de la négociation, Karina Goffi Présidente UMIH Haute-Corse, Bernard GIUDICELLI Président UMIH Corse, André d'Oriano Président des plagistes UMIH Corse ainsi que Thierry Grégoire, Président UMIH Saisonniers ont exprimé leur satisfaction. C'est une première étape, car les restaurateurs plagistes ont obtenu le renouvellement de l'autorisation d'occupation des plages pour la saison estivale à venir. Afin de trouver des solutions pérennes pour maintenir l'exploitation de ces établissements de plage, l'UMIH, les collectivités territoriales et la CCI se sont engagés pour travailler sur un diagnostic et une cartographie précise de l'ensemble des restaurants de plage de Corse. L'objectif commun vise à développer l'attractivité touristique de la Corse, en défendant les concessions de plage, leurs spécificités et le maintien l'emploi, tout en respectant la loi.

 

C'est précisément le thème qui sera développé lors de la 2ème convention nationale des plagistes organisé le 10 mai prochain à Juan-les-Pins. L'UMIH souhaite trouver les solutions pour que le littoral français protégé soit mis en valeur par les professionnels CHRD.