MILDT : 1er plan d’actions de lutte contre les drogues et les conduites addictives

27/01/14
Logo MILDT

L'UMIH, représentée par Laurent LUTSE, a assisté à Matignon à la présentation du premier plan d’actions de lutte contre les drogues et les conduites addictives.

 

Ce plan, qui consacre près de 59 millions d’euros à la mise en œuvre de 130 actions, est basé sur une approche globale de la prévention qui comprend aussi bien la démarche d’accompagnement et de soins des personnes que le respect de la loi, la promotion de la santé et l’insertion sociale et professionnelle.

 

« La prévention demeure la réponse incontournable face au développement des conduites addictives. Et son premier niveau est l’application de la loi. Aujourd’hui l’interdiction de vente d’alcool et de tabac n’est pas respectée. Au-delà du constat c’est à chacun de s’impliquer pour y remédier, les professionnels de la restauration, les buralistes, les épiceries comme les supermarchés : mais aussi l’action publique par le renforcement des plans de contrôle de la vente de tabac et d’alcool aux mineurs. Les chefs de projet de la MILDT, placés auprès des préfets, devront s’en emparer » a insisté madame Jourdain-Menninger.

 

En ce qui concerne les soirées festives et le phénomène du binge drinking, madame Jourdain Menninger a annoncé la signature de conventions de financement avec 17 universités visant à développer des programmes de prévention par les pairs des alcoolisations ponctuelles. Très prochainement sera également signer « une charte de bonne conduite avec la conférence des grandes écoles pour développer la prévention notamment à l’occasion des soirées festives ».

 

L’UMIH partenaire de la Mildt participera aux groupes de travail et apportera son expertise en matière de formation et de connaissance de la profession.