Les voeux de Roland Héguy pour 2014 : "Appeler à la solidarité face à l'adversité"

06/01/14
Roland HEGUY

Ce que l'on peut avant tout souhaiter, c'est que les entreprises retrouvent du souffle et que ceux qui les dirigent gardent leur énergie intacte.

Dans un pays où l'excès de fiscalité prend le pas sur la politique économique, ce sont évidemment des espoirs difficiles à réaliser. Ceux qui nous gouvernent sont pourtant les seuls à ne pas comprendre que trop d'impôt tue les entreprises. Dans un environnement aussi peu favorable, je salue la ténacité des chefs d'entreprises. Je profite de ces voeux 2014 pour leur rendre hommage.

En plus de leur courage, les cafetiers, hôteliers, restaurateurs et discothécaires devront redoubler de créativité. Cette année 2014 va débuter avec les assises du tourisme. L'Umih, c'est une conséquence de notre représentativité, sera dans toutes les commissions, nationales comme locales. Elle y fera des propositions constructives pour que ces assises soient l'amorce d'une vraie reconnaissance de nos métiers dans l'économie. Et c'est seulement si cet objectif est atteint que l'on pourra dire que ces assises ont servi à quelque chose.

Cette nouvelle année sera aussi l'occasion de grandes mobilisations, qui dépasseront le cadre de nos professions. Je crois surtout que ces temps troubles doivent rapprocher nos professionnels, les appeler à la solidarité face à l'adversité. Plus que jamais, je crois à l'action collective. Alors, que 2014 soit une année unitaire et mobilisatrice.