Laurent LUTSE nommé membre du Conseil national du Bruit

05/09/13
Monde de la nuit

Laurent LUTSE a été nommé membre du Conseil national du Bruit, commission à caractère consultatif placée auprès du ministre chargé de l'environnement, en charge de toute question relative à la lutte contre les nuisances sonores et à l’amélioration de la qualité de l’environnement sonore.

 

Le Conseil national du Bruit comporte 48 membres et est présidé par Christophe BOUILLON, député de Seine-Maritime. Il peut être saisi, pour avis, par le ministre chargé de l’environnement, et peut être consulté sur des projets de textes législatifs et réglementaires ayant une incidence dans ce domaine. Il peut examiner toute question relative à l’amélioration de l’environnement sonore et proposer les mesures propres à prévenir les nuisances sonores ou à en réduire les effets.

 

Le Conseil national du bruit contribue à l’information et à la sensibilisation de l’opinion dans le domaine de la lutte contre le bruit et de l’amélioration de l’environnement sonore.

 

Pour Laurent LUTSE, il était primordial que l’UMIH participe au Conseil national du Bruit pour défendre les intérêts des professionnels sur les questions relatives à l’environnement sonore.

 

« Cette démarche s’inscrit dans la volonté des professionnels de travailler de concert avec l’ensemble des parties prenantes. En effet, toute décision prise unilatéralement par les pouvoirs publics pour durcir la règlementation applicables aux établissements diffusant de la musique amplifiée, sans concertation avec les professionnels, sans sensibilisation du public, aurait des conséquences économiques importantes pour nos entreprises », rappelle le Président de la branche Cafés – Brasseries – Etablissements de nuit.

 

La prochaine réunion du CNB aura lieu lundi 9 septembre et portera sur les nouvelles perspectives d’actions en matière de lutte contre le bruit et de préservation de la qualité de l’environnement sonore.