L'UMIH et le MEDEF écrivent à François HOLLANDE

25/10/13
Election de Pierre Gattaz à la présidence du Medef

Notre pays est à la croisée des chemins. Les prochains mois seront déterminants et les entrepreneurs de ce pays ne veulent pas être les spectateurs inactifs d’une France qui tombe.

 

Jeudi 24 octobre, le Président du MEDEF, Pierre Gattaz a écrit au Président de la République afin de lui transmettre le courrier co-signé des présidents des organisations adhérentes du MEDEF, représentant 750 000 entreprises. 

Ce courrier l’UMIH l’a bien entendu signé puisqu’à l’échelon de notre profession nous nous associons pleinement à cette démarche que nous allons diffuser à l’ensemble des chefs d’entreprises de notre secteur.

 

Il nous appartient en effet, à nous entrepreneurs et créateurs de richesses, de réagir, et de proposer plus haut et fort une véritable ambition pour notre pays. Une ambition cohérente avec notre responsabilité de créateur d’avenir et de créateur d’emplois. Une ambition qui s’attaque au cœur même du mal qui ronge notre société, c’est-à-dire le chômage, qui sape la motivation des hommes et des femmes, mais aussi les bases de notre modèle social et de notre développement économique.

 

Par ce courrier, nous souhaitons manifester l’engagement de l’UMIH et des chefs d’entreprise du secteur CHRD, dans le combat pour l’emploi, dans le combat pour la croissance de la France.

 

Le Président de la République, les décideurs politiques de tout horizon affichent l’emploi comme un objectif prioritaire. Aujourd’hui, notre pays a besoin d’une mise en œuvre urgente et concrète de ce cap, les françaises et les français l’attendent.

 

Les entreprises seront aux côtés des décideurs politiques qui auront le courage de passer des paroles aux actes pour atteindre cet objectif.


Téléchargez la lettre