Intempéries : l'action sociale d'HCR en marche pour les salariés des entreprises touchées

07/10/15
HCR Prévoyance

Suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015 dans le Sud Est de la France, la commission d'action sociale HCR a décidé de mettre en place pour les salariés sinistrés ou au chômage technique suite à  la fermeture de l'entreprise pendant au moins 10 jours, le même dispositif d'aide que celui des précédentes catastrophes climatiques.


Ainsi, une aide exceptionnelle de 1000 euros par salarié + 500 euros par enfant  à charge pourra être accordée dans les deux cas suivants :


1) L'entreprise est fermée depuis au moins 10 jours suite aux dégâts causés et les salariés ont été déclarés en chômage technique par l'employeur.
2) L'habitation du salarié a été atteinte au point de l'obliger à se reloger dans sa famille ou ailleurs.



Pour obtenir l'aide, les salariés peuvent transmettre leur demande à :


Michel Guyomard - Action sociale HCR Prévoyance - 14 bis rue Daru 75008 Paris - Tel : 01 47 66 61 12 - accompagnée d'un courrier sur papier libre précisant éventuellement la nouvelle adresse où contacter le salarié et les justificatifs suivants en fonction du cas :

  • Lettre de l'employeur certifiant la fermeture de l'établissement et la mise en chômage technique des salariés ainsi que la durée estimée des travaux
  • Copie de la déclaration de sinistre à l'assurance (lorsque c'est l'habitation du salarié qui est sinistrée)
  • RIB du salarié
  • Et si ces documents n'ont pas été détruits : dernier bulletin de salaire, photocopie du livret de famille avec les enfants ou dernier décompte de prestations CAF.

 

HCR Santé et HCR Prévoyance viennent en aide aux hôtels, cafés et restaurants victimes des violentes intempéries de la Côte d’Azur

Communiqué de presse du 12 octobre 2015

 

Les violentes intempéries qui se sont abattues sur la Côte d’Azur, le 3 octobre dernier, ont été meurtrières. Elles ont également provoqué de lourds dégâts matériels dans les 32 communes des Alpes-Maritimes et du Var reconnues en état de catastrophe naturelle par l’arrêté publié au Journal Officiel du 8 octobre 2015 *.  

 

Dans les départements sinistrés, 2 200 entreprises employant 12 000 salariés dans la branche des hôtels, cafés, restaurants (HCR) sont couvertes en prévoyance et santé pour leur régime de protection sociale complémentaire.

 

Afin de venir en aide aux entreprises sinistrées, HCR Santé met en place la gratuité de la complémentaire santé, à compter d’octobre et jusqu’en mars, sur simple envoi d’un justificatif de déclaration de sinistre à leur assureur de dommages aux biens. Dans les Alpes-Maritimes et le Var, HCR Santé collabore avec le groupe de protection sociale Klesia.   

 

Le Ministère de l’Intérieur rappelle que les assurés concernés par les inondations et coulées de boues consécutives à cette catastrophe naturelle doivent envoyer leur déclaration de sinistre à leur assureur, le plus tôt possible et au plus tard dans les 10 jours qui suivent la parution de l’arrêté au JO.

 

Par ailleurs, les partenaires sociaux de la branche HCR ont décidé de répondre à des demandes spécifiques d’aides financières d’urgence, après étude des cas par la Commission d’action sociale.

 

Une somme d’environ 1 million d’euros a été provisionnée afin de répondre à ces demandes d’aides financières.

 

Enfin, HCR Prévoyance & Santé tiendra une permanence les 22 et 23 octobre prochains à l’Hôtel InterContinental Carlton de Cannes pour répondre aux interrogations des professionnels, des salariés HCR sinistrés et les accompagner dans leurs démarches (Accès rue Einessy, en face de l'hôtel 3.14).

Cette initiative témoigne, une fois de plus, des actions de solidarité mises en œuvre par le régime de branche pour aider les entreprises et les salariés en cas de difficultés.    

 

* Antibes, Biot, Cagnes-sur-Mer, Cannes, Le Cannet, Mandelieu-la-Napoule, Mougins, Nice, Roquefort-les-Pins, La Roquette-sur-Siagne, Théoule-sur-Mer, Valbonne, Vallauris, Villeneuve-Loubet, Les Arcs, Brignoles, Cabasse, Callas, Camps-la-Source, Flassans-sur-Issole, Flayosc, Forcalqueiret, Fréjus, Méounes-lès-Montrieux, La Motte, Néoules, Puget-sur-Argens, La Roquebrussann, Saint-Antonin-du-Var, Saint-Raphaël, Thoronet et Trans-en-Provence.

 

 

L'UMIH 33 monte une opération de soutien

A l'initiative d’adhérents de la Gironde, l’UMIH 33 monte une opération de soutien aux professionnels en détresse, pour les aider au plus vite à pouvoir redémarrer leur activité : une entreprise qui réouvre rapidement, c’est une entreprise qui perd moins d’argent et surtout un entrepreneur et des salariés qui redeviennent actifs et peuvent de nouveau avancer !

 

Vous avez tous du matériel en bon état en supplément, pas nécessairement utile, que vous conservez au cas où : l’UMIH 33, en collaboration avec les magasins METRO, organise une collecte de matériel professionnel - tables, chaises, couverts, matériels de cuisine, mobilier de terrasse, … et tout autre auquel nous ne pensons pas !

 

 

À partir d’aujourdhui Mercredi 7 Octobre et jusqu’au Lundi 12

 

 Venez déposer dans les magasins METRO de l’agglomération bordelaise

votre matériel en surplus, soutenez nos confrères !

 Le réseau UMIH acheminera ce matériel dans les zones sinistrées

et s’occupera de sa distribution.

 

Plus de renseignements :

UMIH 33

Tel : 05 56 48 82 15
Email : umih-33@umih-33.fr