Impôts Airbnb : Réaction de l'UMIH

11/10/18

« En tant que chefs d’entreprises qui embauchent, œuvrent au dynamisme de nos territoires, payent et reversent leurs impôts en France, nous sommes à nouveau profondément choqués par le montant, publié par la presse, de la participation d’Airbnb aux finances publiques en 2017 : 161 330€ … Utiliser à ce point les mécanismes d’optimisation fiscale n’est pas digne d’une entreprise soi-disant « responsable » et « collaborative ». On est bien loin des messages encore véhiculés par la plateforme. Au-delà de l’impôt sur les sociétés, c’est tout un pan de l’économie qui profite sans contribuer à sa juste valeur. N’oublions pas également que le chiffre d’affaires produit par la plateforme échappe presque à toute fiscalité et ne produit aucune taxe sur la valeur ajoutée (TVA) en France. »