European Nigthlife Association

20/03/14
Logo ENA

L’European Nigthlife Association s’est réunie mercredi 19 mars à Florence à l’occasion du Congrès national de la SILB-FIPE, l’organisation professionnelle italienne du secteur CHRD.

L'objectif principal de cette organisation est de représenter et de promouvoir les professionnels du monde de la nuit auprès des instances européennes, et de défendre leurs intérêts dans le processus réglementaire et décisionnel en présentant la position du secteur.

«A l’UMIH, nous militons depuis de nombreuses années pour une meilleure reconnaissance des métiers et des établissements du monde de la nuit. C’est dans cet esprit que nous avons créé l’European Nigthlife Association pour faire entendre la voix des professionnels du monde de la nuit au niveau européen. Je remercie mes collègues italiens et espagnols avec qui nous portons ce projet, fondateur et fédérateur pour la profession. Le secteur de la nuit en Europe rencontre d’importantes difficultés économiques liées notamment à la crise, aux différentes législations et réglementations mises en œuvre, et au changement de mode de consommation des jeunes. Ils boivent plus, plus rapidement et à moindre frais, dans la rue ou dans des lieux privés … sans aucun contrôle, et où toutes les dérives sont possibles. Face à ce constat, nous serons plus forts, ensemble, pour porter à Bruxelles nos problématiques communes : lutte contre la vente illicite d’alcool et les établissements de nuit illégaux, l’alcoolisation massive des jeunes, la reconnaissance du secteur comme un vrai facteur d’attractivité touristique. Bref, considérer enfin le secteur de la nuit en Europe, comme un secteur d’activité économique à part entière, créateur de richesses et d’emplois. », déclare Laurent LUTSE, Président de la branche Cafés Brasseries Etablissements de nuit à l’UMIH.