Enquête Besoins en Main-d’œuvre (B.M.O) : l’hôtellerie-restauration, 2nd pôle de recrutement national

25/04/18

L’enquête Besoins en Main-d’œuvre (B.M.O), publiée par Pôle Emploi et le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (CREDOC) d’avril 2018, consacre encore l’hôtellerie-restauration comme l’un des premiers pôles de recrutement national, avec 12,2% des projets. Ce résultat, faisant état de 286 642 projets de recrutement dans notre secteur, illustre le poids structurellement fort des activités de l’hôtellerie-restauration dans le tissu économique français.

De manière générale, le secteur prévoit la moitié des recrutements (55%) en contrats saisonniers. Cette proportion est en baisse par rapport à 2017 (-6 points). Les projets de recrutement non saisonniers sont de 129 083.

La majeure partie des projets annoncés est motivé par une anticipation de surcroît d’activité (48,4%)

Les métiers les plus recherchés sont : serveurs de cafés restaurants (63%), aides cuisine, apprentis de cuisine et employée polyvalents de la restauration (41%) et cuisiniers (52%)

Toutefois, les employeurs s’attendent à avoir plus de mal à recruter cette année. Selon eux, 50% des projets d’embauche s’accompagneraient de difficultés en 2018, soit 8 points de plus qu’en 2017. Selon les employeurs, les difficultés de recrutement sont le plus souvent liées à la pénurie de candidat et à l’inadéquation des profils avec les besoins du secteur.

Plus d’informations sur : http://statistiques.pole-emploi.org/bmo/bmo?fg=IZ&la=0&pp=2018

Télécharger la fiche sectorielle

Lire le communiqué de presse

Lire la synthèse

Lire le rapport B.M.O.