Encadrement des locations à la nuitée : Les propositions de l'UMIH et du GNC soutenues par la Mairie de Paris

22/04/16

Dans un communiqué paru hier le 21 avril, la Maire de Paris, Anne Hidalgo a annoncé sa volonté de lutter contre la location de meublés touristiques illégale et appelle le Gouvernement et les pouvoirs publics à encadrer ces activités.

L'UMIH et le GNC se félicitent de la prise de position de la Maire de Paris qui reprend leurs propositions pour imposer une plus grande transparence pour le voyageur et rétablir une saine concurrence entre tous les acteurs.

L'UMIH et le GNC saluent la détermination de Madame Anne HIDALGO et appellent les élus des villes touristiques de France ainsi que l’a fait Alain Juppé Maire de Bordeaux,  à soutenir les hôteliers.  L'UMIH et le GNC appellent les parlementaires et le Gouvernement  à adopter ces mesures lors de l'examen du projet de loi pour une République numérique la semaine prochaine.

Roland Héguy, président confédéral de l’UMIH déclare : "La France a déjà pris beaucoup trop de retard. Nous le répétons, il est grand temps d'agir et  les sénateurs doivent adopter de telles mesures. Nous serons vigilants afin que la retranscription de nos propositions dans le projet de loi pour une République Numérique conduise à une mise en œuvre opérationnelle et efficace de mesures visant à apporter plus de transparence et plus d'équité comme celles prises par nos voisins européens (Barcelone, Madrid, Bruxelles, Amsterdam), au bénéfice du consommateur et du développement touristique de la France."