Consensus sur le nouveau calendrier scolaire

02/04/15
Famille

Le calendrier scolaire pour les années 2015/2018 a été présenté par le ministère de l’Education nationale, et sera soumis au vote du Conseil Supérieur de l’Education (CSE) la semaine prochaine.

 

Le projet présenté est le fruit d’une concertation large menée par le ministère de l’Education nationale et l’ensemble des parties prenantes.

 

Selon le projet, les revendications portées par l’UMIH et les professionnels du tourisme (Domaines skiables de France, SNRT, SETO, CNPA et SNAV) ont été prises en compte :

  • Avancement des vacances de printemps d’une semaine pour les années 2015-2016 et 2016-2017 permettant le maintien d’une forte activité touristique dans les stations de montagne et le maintien de centaines de milliers d’emplois Aujourd’hui, les emplois saisonniers, c’est 300 000 salariés sur l’ensemble de notre territoire. Telles qu’elles étaient initialement prévues, les vacances de printemps menaçaient 35 000 emplois.
  • Le maintien du rythme 7+2 entre la rentrée de septembre et les vacances de Noël.
  • Des semaines de vacances pleines : des départs en milieu de semaine comme cela a été envisagé sur le calendrier 2017/2018 auraient été catastrophiques pour l’activité touristique.
  • Un pont de l’Ascension pour tous : les élèves ne travailleront pas les vendredi et samedi suivant le Jeudi de l’Ascension pour les années 2015/2016 et 2016/2017.
  • Pas de rentrée des élèves avant le 1er septembre, et de sortie au-delà de la première semaine du mois de juillet : l’amplitude actuelle des vacances d’été est ainsi maintenue.

 

La question des rythmes scolaires, c’est la mise en œuvre d’un nouveau calendrier scolaire qui, tout en respectant l’intérêt de l’enfant, doit également prendre la mesure de son impact sur l’économie du tourisme français, sur ses emplois et ses retombées positives pour le financement des collectivités locales et de l’Etat.

 

Pour rappel, l’UMIH était la seule organisation professionnelle à participer à la Concertation nationale sur les rythmes scolaires initiée par Vincent PEILLON à l’été 2012. L’UMIH représentait également les professionnels du tourisme lors de la consultation sur le calendrier scolaire menée par Najat VALLAUD BELKACEM le 24 février dernier.

 

Nous vous tiendrons informés du vote du CSE et de la publication du nouveau calendrier scolaire.