Annulation de la Braderie de Lille : Réaction de Thierry GREGOIRE

08/08/16

La Braderie de Lille annulée à cause du risque d’attentats : Réaction de Thierry GREGOIRE, président de l'UMIH des Hauts de France : Cette décision "brutale" est "incompréhensible"

Cette décision "brutale" est "incompréhensible", a immédiatement critiqué le président de l'UMIH (Union des métiers et industries de l'hôtellerie) des Hauts de France, Thierry Grégoire. "Elle a été prise sans concertation des forces économiques. C'est un coup très dur, en termes économiques et en termes d'image renvoyée, notamment à l'étranger. Le risque zéro n'existe pas. La France est en état d'urgence depuis longtemps, un format nouveau de la braderie aurait pu être inventé pour cette édition", alors que Martine Aubry et Michel Lalande, le préfet du Nord, ont affirmé qu'ils allaient "repenser le modèle" pour 2017.

 

 

Sur le même sujet :