Airbnb assigné en justice par les hôteliers pour "concurrence déloyale" - Article du Figaro

05/11/18

"Après la mairie de Paris, c’est au tour des hôteliers d’assigner Airbnb en justice. Le motif ? Le principal syndicat professionnel du secteur accuse la plateforme de location de «concurrence déloyale». L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) estime que «le non-respect de la réglementation par Airbnb a pour effet une appropriation illicite de clientèle» au détriment des hôteliers, selon l’assignation que Le Figaro s’est procurée. «Airbnb traîne des pieds et saisit toutes opportunités pour interpréter à sa façon la loi, déplore Laurent Duc, président d’Umih Hôtellerie française. La plateforme se contente de retirer les offres au delà des 120 jours autorisés dans seulement quatre arrondissements de Paris. C’est scandaleux. Ils font ce qu’ils veulent des textes. Même la mairie de Paris vient de les attaquer»."

Lire la suite dans le Figaro.fr