« Monter l’ambiance… Baisser le son »

03/07/13

L’UMIH Nuit, la VILLE DE LYON, l’association JNA et l’Ecole des DJ UCPA lancent une opération pilote unique en France d’information et de sensibilisation auprès des clients des établissements nocturnes sur le rôle du volume sonore dans un contexte festif et convivial, et sur ses conséquences non seulement sur la santé mais également sur la convivialité au cours de la soirée. L’opération aura lieu le jeudi 4 Juillet 2013.

Le déroulé de l'opération

Monter l'ambiance...Baisser le son

Les établissements participant à l’opération pourront soit :

  • Diminuer le volume sonore de moins 3 dB pendant toute la soirée (c’est diviser par deux la pression acoustique, c’est-à-dire le volume sonore perçu).
  • Mettre en place un espace de repos auditif, c’est-à-dire un espace à la disposition des clients où le volume sonore est moins fort.
  • Mettre en place pendant la soirée de sets musicaux moins forts de 10 minutes toutes les 2 heures.
  • Commencer la soirée avec un volume sonore moins fort puis une montée progressive pour atteindre le niveau habituel vers 2h seulement.
  • Mettre à disposition de la clientèle des bouchons de protections auditives.

 

Cette nuit-là, de nombreux acteurs du monde de l’audition et de la santé se tiendront au service de tous les acteurs de la nuit pour les informer, les sensibiliser et les prévenir sur les problèmes liés à l’audition.

 

Des étudiants en médecine ORL, en audiologie et en audioprothèse seront présents dans les établissements. Des audioprothésistes diplômés d’Etat réaliseront des tests de l’audition avant et après la soirée auprès de professionnels et clients volontaires des établissements de nuit. Le but est de recueillir des relevés objectifs et les ressentis (sifflements, bourdonnement, effet cotonneux..) mais également le plaisir gagné par la gestion sonore offerte lors cette soirée.

 

Les professionnels et clients auront la possibilité de composer le 0 820 222 213 (numéro Indigo) où des bénévoles de l’association France Acouphènes répondront et prodigueront des conseils.

 

Cette opération, réalisée en partenariat avec l’association JNA et l’école des DJ - UCPA, vise à :

  • Sensibiliser le personnel des établissements et les clients à la nécessité de protéger son audition
  • Prouver aux clients qu’en diminuant le volume sonore, on peut autant faire la fête
  • Démontrer qu’un niveau sonore trop important réduit la convivialité et les échanges entre les personnes
  • Montrer aux professionnels du monde de la nuit que le volume sonore est un des paramètres à prendre en compte dans la gestion de son établissement

 

Cette opération a vocation à se généraliser sur l’ensemble du territoire français.

 

 

Liste des établissements qui participent à l’opération :

 

Les bars à ambiance musicale

 

  • Le Baryton – Lyon 1er
  • La pêcherie – Lyon 1er
  • The Shamrock – Lyon 1er
  • Albion – Lyon 1er
  • Flanigans – Lyon 1er
  • Ayers Rock – Lyon 1er
  • Cosmopolitan – Lyon 1er
  • Bistrot de la Charité – Lyon 2e
  • Jazzy’s Corner – Lyon 2e
  • Le Sirius – Lyon 3e
  • Modern Art Café – Lyon 4e
  • Dog’s Bollocks – Lyon 4e
  • Big White – Lyon 5e
  • Johnny Walsh’s – Lyon 5e
  • Since the cavern – Lyon 5e
  • Le Moana – Lyon 9e

 

Les restaurants à ambiance musicale

 

  • Le Do Mo – Lyon 2e

 

Les bars/restaurants à ambiance musicale

 

  • Ayers Rock Boat – Lyon 3e
  • Ninkasi Gerland – Lyon 7e
  • àKGB – Lyon 7e
  • Ninkasi Sans Souci – Lyon 8e

 

Les discothèques

 

  • DV1 – Lyon 1er
  • Le Crazy – Lyon 1er
  • Apériklub – Lyon 6e
  • First – Lyon 6e
  • Le Life/Pett Salon – Lyon 7e

 

 

Téléchargez le dossier de presse

En France, on estime qu’au minimum 7% des individus souffrent d’une perte auditive et environ 2,5 millions de personnes ont des problèmes d’acouphènes. Face à ce véritable sujet de société et de santé publique, l'UMIH Nuit se mobilise et fédère plusieurs partenaires pour mener une opération pilote dans la ville de Lyon le 4 juillet prochain. L'objectif : Mieux prévenir aujourd’hui... pour mieux entendre demain tout en préservant l’équilibre économique des établissements festifs.